MARINO VANNA

« Voir danser Marino, c'est voyager avec lui. »

Marino commence la danse traditionnelle cambodgienne dès son plus jeune âge, dans un cadre familial. À l’âge de 8 ans, il s’aventure dans le Breakdance. Il participe à des battles, des shows et pratique d’autres styles de danses hip-hop dites « debout » durant son adolescence.


À l’âge de 16 ans, il intègre le Conservatoire de Strasbourg pour se former à la danse classique et contemporaine. Il apprend ensuite de manière autodidacte la House dance et remporte le 1er prix du concours House dance international 2016 à New-York.


Depuis une vingtaine d’années, Marino Vanna développe une danse intégrant de multiples styles. Une diversité qui prend également racine au croisement de différentes cultures et de voyages. Sur son chemin, il a fait de multiples rencontres en travaillant pour des chorégraphes aux univers très différents : Amala Dianor, Thô Anothaï, Etienne Rochefort...


En 2019, il se lance dans la création de son premier solo No-Mad(e) pour s’investir dans la recherche de sa propre écriture et dans son devenir en tant que chorégraphe. En février 2020, il décide de créer sa propre compagnie pour porter ses actuels et futurs projets chorégraphiques. Pour l’accompagner dans la structuration de la compagnie et le montage de ses projets, il choisit de travailler en étroite collaboration avec Marion Fouquet.

© L. Junet Photographie

Marino Vanna2.jpg